Puisque les touristes l’apprécient beaucoup, il serait impossible que la ville de Pise n’abrite pas de musées très intéressants, portant témoignage de l’histoire religieuse et artistique de la ville, dont la richesse a été préservée de cette manière. Ainsi, malgré le fait que la renommée Tour de Pise est devenue la chose la plus proche de l’idée de symbole de cette ville toscane, les musées de Pise peuvent également nous étonner par leurs richesses.

Des statues et des décorations dans la Cathédrale de Pise

Museo dell’Opera del Duomo n’est pas exclusivement lié à la Cathédrale de Pise comme telle, mais il abrite aussi des pièces représentatives pour l’entière Piazza dei Miracoli et ses repères ecclésiastiques, tel le Baptistère. Faits de quelques chambres, chacune ayant soit une catégorie spécifique de pièces, soit des expositions aux pièces hétérogènes, ce musée étale aussi un griffon en bronze, la pièce la plus précieuse de l’établissement, datant du XIème siècle. La pièce fut arrivée en Pise comme butin de guerre, à la suite de la Première Croisade, et son but initial a été l’embellissement du dôme de la Cathédrale. Cependant, afin de protéger la pièce contre l’usure, l’originel a été abrité dans le Musée de la Cathédrale et une copie l’a remplacée sur le dôme. D’autres pièces intéressent des dessins de la cathédrale et gravures sur verre illustrant des données générales sur Piazza dei Miracoli, aussi bien que sur son organisation et histoire – toutes abritées dans la première chambre du musée.

D’autres chambres contiennent des œuvres d’art relativement bien gardées, datant du XIIIème siècle et appartenant au réputé Giovanni Pisano, aussi bien que le patrimoine de Carlo Lasinio, un artiste plus récent auquel Pise doit une œuvre importante de restauration des fresques embellissant les édifices de la Place des Miracles – abritée par le Musée de la Cathédrale. À part du griffon en bronze mentionné ci-dessus, une pièce qui captive beaucoup les visiteurs est un crucifix en bois de Bourgogne, datant du XIIème siècle – on dit que cette pièce médiévale est étonnamment semblable aux produits artistiques modernes. Le Musée a été inauguré en 1986, et son but avancé est de sauvegarder les expositions de l’usure, aussi bien que les rendre plus accessibles aux visiteurs.

Pisa, Italia

Haut de la page