Au sujet de l’orientation, il est peu probable que Pise soit difficile même pour ceux qui la visitent pour la première fois. Cette ville italienne est située dans la partie de nord-ouest de la péninsule, plus précisément, dans La Toscane d’ouest, sur la rive droite de la Rivière Arno qui, en fait, finit dans la Mer Ligure dans la Province de Pise. Les gains historiques de la position géographique de la ville de Pise sont reconnus, et sa proximité relative d’autres attractions touristiques de La Toscane, telle Florence ou Lucques, aussi bien que de Gênes, à une position un peu plus nordique, fait de Pise une destination touristique à voir non seulement pour ses valeurs inhérentes, mais aussi parce qu’elle est un excellent point de départ dans l’exploration de la région toscane entière.

Pise, Italie

Au sujet de l’organisation intérieure de la ville, Pise est loin d’être une ville incompréhensible, son centre étant plutôt condensé et facile à visiter grâce à l’infrastructure routière solide et au système fiable de transport en commun. Le point principal d’accès en Pise est l’Aéroport Pise Galileo Galilée, situé à 1 kilomètre sud du centre de la ville, une distance facile à parcourir par les autobus régionaux qui, en fait, sont utiles non seulement pour la plateforme touristique de la ville de Pise, mais aussi pour l’accès et transport vers d’autres villes, telles Florence, Sienne, Lucques, Livourne et Viareggio. À part des autobus, il y a aussi de trains pour la distance entre l’aéroport et Pise, bien que les touristes puissent toujours employer les services de taxi ou des loueurs de voitures.

Les touristes devraient se rappeler, au sujet de l’organisation intérieure de la ville, que Pise, du point de vue géographique et administratif, est scindée en deux divisions majeures, en fonction de la manière dont la Rivière Arno traverse horizontalement la topographie de la ville. Ainsi, on peut parler soit de Tramontana (au nord de la Rivière Arno), soit de Mezzogiorno (au sud d’Arno). Tramontana a deux districts principaux, à savoir, San Francesco au nord-est et, au nord-ouest, Santa Maria – dont on sait qu’elle réunit le plus grand nombre d’objectifs touristiques – tandis que San Martino et San Antonio sont les districts principaux de Mezzogiorno, au sud-est et, respectivement, au sud-ouest.

Au sujet de zones touristiques de Pise, la Place des Miracles (Piazza dei Miracoli, appelée aussi Piazza del Duomo) est un centre authentique des repères historiques, architecturaux, religieux et culturels, y incluant la renommée Tour de Pise, et aussi autres 20 objectifs éclipsés de manière injuste par la Tour Penchée. Toujours dans la partie de nord de la ville il y a la Piazza Garibaldi qui est plus importante du point de vue social que la Piazza del Duomo. Via Santa Maria et Borgo Stretto sont deux des artères principales de Pise qui doivent être explorées, pusique Pise ne se condense pas à sa Place des Miracles.

Haut de la page